AUTISME ET PSYCHANALYSE CONGRES PARIS 6 et 7 octobre 2012

par François Ansermet

L’enjeu des Journées d’automne dépasse largement la seule question de l’autisme. C’est important de le réaliser à quelques jours de leur ouverture. C’est en effet d’ouverture au sens propre du terme qu’il s’agit : une ouverture qui devra être au centre de nos travaux. L’autisme est un thème clinique très spécifique, c’est clair, mais au fond du plus spécifique, c’est le général qu’on découvre. C’est d’ailleurs la méthode même de l’analyse, qui n’est pas un système comme le disait Freud mais qui procède comme une œuvre ouverte en permanence, toujours en train de se réinventer sur la base des points de butée rencontrés dans sa pratique.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site