Le scandale de l'inconscient

Colloque de l'ACF-ECA 2012 : Le Scandale de l'inconscient
Samedi 24 Novembre
Hôtel Westminster (Nice)

                                                                                                                                                                                                                                      avec François Leguil  

 

 

ARGUMENT

 

 

La psychanalyse, dès sa naissance, a apporté une nouvelle dérangeante : l’homme n’est pas libre comme il le croit. Il est agité par d’obscures pensées qui s’imposent à lui contre son gré. Il fait des rêves, des cauchemars qui assombrissent son sommeil, sa parole trébuche au milieu d’un discours, et la boiterie s’invite sur la scène de sa vie. Ces effets de l’inconscient, que Freud nous a appris à lire, sont scandaleux en ce qu’ils échappent à toute volonté, tout souci de maîtrise dont le Moi aurait l’ambition.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site